agence web alsace

BENYOUCEF : "Le maintien passe par une victoire au NAHD"

le .

benyoucef maintien«Je travaille sans relâche pour être toujours en forme et quand je suis aligné, je me donne sans compter sur le terrain pour gagner.»



La nouvelle recrue kabyle Lyès Benyoucef affirme que le match de demain face au NAHD constitue un virage important à ne pas rater si la JSK veut vraiment quitter la mauvaise place où elle se trouve actuellement. Il a fait savoir que la préparation de ce match s’est déroulée comme il se doit et que tous les joueurs sont hyper motivés pour gagner. Sur le plan personnel, Benyoucef a révélé qu’il est prêt et veut participer à la victoire.

La JSK reste sur une qualification en Coupe d’Algérie, comment s’est déroulée la préparation du match de championnat de ce samedi face au NAHD ?
Je vous assure qu’on a préparé ce match avec une meilleure santé psychologique. Je ne vous cache pas que la dernière qualification en Coupe d’Algérie nous a remonté le moral, surtout après les deux mauvais résultats consécutifs en championnat face à l’USMB et au PAC. On est déterminés à renouer avec la victoire ce week-end et on fera tout pour y parvenir.
Votre équipe n’a plus gagné depuis un peu plus de trois mois en championnat, ne ressentez-vous pas de la pression avant cette rencontre ?
Je sais que cela fait un bon moment que la JSK ne gagne plus en championnat. Cela s’est répercuté directement sur le classement. La mauvaise position qu’on occupe actuellement fait que nous n’avons pas le droit de perdre d’autres points. On doit réagir dès ce samedi face au NAHD et la victoire ne doit pas nous échapper.
Vous recevrez le NAHD qui voyage bien, quel est votre avis sur ce match ?
C’est un match très difficile qui nous attend face au NAHD qu’on connaît bien. Ça sera une rencontre serrée pour les deux équipes. De notre côté, je pense qu’on ne doit pas rater l’occasion d’améliorer notre classement. Le NAHD ou une autre équipe, il faut impérativement gagner.
L’absence du public à cause du huis clos risque de peser lourdement sur vous, n’est-ce pas ?
On regrette beaucoup l’absence de  nos supporters qui auraient pu nous être d’une grande utilité. Dans ces moments difficiles, on a besoin de notre public qui constitue une source de motivation. C’est dommage qu’ils soient absents mais nous ferons tout pour gagner et nous les appelons à ne pas se démobiliser. Ils doivent toujours rester avec nous jusqu’à la dernière journée.
Avec un total de 18 points, le club est premier relégable, une victoire face au NAHD est obligatoire…
On est conscients de cette mission. En plus du NAHD qu’on ne doit pas laisser repartir avec un résultat, nous devrons aussi faire le plein lors des prochaines sorties. Il nous reste douze matchs d’ici à la fin de la saison, je pense que nos chances de maintien restent intactes. Le maintien passe par une victoire face au NAHD et je sais qu’il suffit d’un succès à domicile ce samedi pour nous libérer et renouer avec les bons résultats.
Sur le plan personnel, après avoir raté les deux derniers matchs (USMB, PAC), Saâdi vous a fait appel face au CRBDB. Quel est votre sentiment ?
Ecoutez, moi je suis toujours prêt à jouer, mais la décision finale revient au coach. Je n’ai jamais discuté les choix de l’entraîneur, c’est lui qui prend les décisions en fonction du plan de jeu qu’il prépare pour chaque match. Je travaille sans relâche pour être toujours en forme et quand je suis aligné, je me donne sans compter sur le terrain pour gagner. Pour le dernier match, je pense avoir été bon dans l’ensemble et j’espère que la confiance me sera renouvelée face au NAHD pour confirmer.
Les supporters sont inquiets de l’avenir de la JSK, qu’avez-vous à leur dire ?
Je comprends parfaitement l’inquiétude des supporters. Il est vrai que les résultats et la place que nous occupons en ce moment ne les tranquillisent pas. Je peux vous assurer que nous aussi nous ne sommes pas contents mais rien n’est encore joué. Il faut savoir qu’il reste 36 points en jeu et que nous n’avons pas grillé nos cartes. Il suffit de gagner ce match face au NAHD pour relancer notre parcours en championnat. Je pense que notre mission n’est pas impossible et qu’avec la solidarité entre les joueurs et la mobilisation de notre public, on sauvera la JSK. Je leur demande de nous faire confiance.

source www.lebuteur.com
Auteur : Lyès Aouiche